We're Getting Mutants in the MCU - The Loop

01:36

Vissegerd est un maréchal cintrasien. Durant la Seconde Guerre nordique, il commanda un corps d’armée, qui faisait partie de l’armée temerienne, comprenant huit mille soldats, parmi lesquels cinq mille étaient originaires de Cintra, les autres étant des hommes des troupes auxiliaires temeriennes ou des chevaliers volontaires de Brugge et de Sodden.[1]

Apparence et caractère

Vissegerd est un chevalier bien bâti, aux cheveux gris et au ventre rebondi, qui portait un manteau azur et une chaîne dorée sur son armure.[1]

Vissegerd dans la Saga

Dans Une question de prix


Après Une question de prix

En 1267, quinze ans après les fiançailles de Pavetta, les hommes de Vissegerd, déjà sincèrement affectés par la disparition de Cirilla lorsque les nouvelles de sa mort leur sont parvenues, apprenne que la princesse est en vie, qu’elle était à Nilfgaard et se réjouissait des grâces d’Emhyr. À cette nouvelle, un très grand nombre de soldats, principalement cintrasiens, déserta. Ne voyant plus de raison de se battre alors que la descendante de Calanthe, l’unique héritière du trône de Cintra, allait récupérer son titre en tant qu’alliée de Nilfgaard.[1]

L'armée de Vissegerd fut décimée avant même s’être battue. Il aurait suffit que quelques centaines d’hommes encore désertent, et le roi Foltest lui reprenait son sceptre, alors qu'il était déjà difficile d’accorder à ce corps le titre d’armée cintrasienne. Vissegerd voulant limiter les fuites se démena pour répandre des rumeurs sur l’origine incertaine, mais assurément illégitime, de Cirilla et de ses ancêtres.[1]

Dans Le Baptême du Feu

Le 19 août 1267[2], au cours d’une bataille sur l’Ina, les hommes de Vissegerd encercla un groupe de fugitifs parmi lesquels se trouvaient Geralt et son ami, le troubadour, Jaskier. Vissegerd les accusa tous deux d’espionnage et les emprisonna dans l’intention de les liquider.[1]

Sous la plume de Sapkowski

— Allons-nous décider tout de suite à qui nous la donnerons en mariage après l’avoir retrouvée ? fit Henselt dans une grimace. Il ne faut pas laisser ce genre d’affaire au hasard. Bien entendu, nous pourrions l’offrir aux fidèles guerriers de Vissegerd comme étendard, ligotée à une longue perche : qu’ils la brandissent sur le front lorsqu’ils attaqueront l’autre rive… Mais si Cintra doit nous servir à tous… Vous voyez sans doute où je veux en venir ? Si nous attaquons Nilfgaard et que nous lui reprenons Cintra, nous pourrons asseoir le Lionceau sur le trône. Mais elle ne peut avoir qu’un seul époux. Un époux qui veillera sur nos intérêts à l’embouchure de la Iaruga. Qui est volontaire ?
— Pas moi, ironisa Meve. Je renonce à ce privilège.
— Quant à moi, je n’écarterais pas les absents, déclara Demawend sur un ton grave. Ni Ervyll, ni Niedamir, ni les Thyssen. Et puis, ayez bien à l’esprit qu’un Vissegerd pourrait vous surprendre et tirer un énorme profit de ce fameux étendard ligoté à une longue perche. Avez-vous entendu parler des mariages morganatiques ? Vissegerd est vieux et laid comme un pou, mais un Lionceau abreuvé de concoctions d’absinthe et de damiana pourrait, contre toute attente, en tomber amoureux ! Messires, le roi Vissegerd fait-il partie de nos plans ?
— Non, marmonna Foltest. Pas des miens.
— Hum…, hésita Vizimir. Des miens non plus. Vissegerd est un instrument, pas un allié, et c’est ce rôle-là qu’il doit jouer dans nos plans d’attaque contre Nilfgaard, pas un autre. Par ailleurs, si celui qui recherche avec tant d’acharnement le Lionceau est bien Emhyr var Emreis, nous ne pouvons pas prendre de risque.

Le Sang des Elfes, Chapitre 6.


— Ah, oui ! s’exclama Dennis en l’interrompant. Je savais que je voulais ajouter quelque chose au sujet des volontaires qui devenaient des déserteurs et des traîtres. Souvenez-vous du corps cintrasien de Vissegerd. Ces salopards n’ont même pas changé leur étendard. Je le tiens de la bouche de condottieres de la Compagnie libre de Julia Doux Étourneau. À Mayen, l’escorte de Julia s’est heurtée à des Cintrasiens. Ils formaient l’avant-garde des troupes nilfgaardiennes et marchaient sous ce même étendard avec des lions.
La Dame du Lac, Chapitre 6.


Apparitions

Notes et références

Références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Le Baptême du Feu, Chapitre 4.
  2. La Tour de l'Hirondelle, Chapitre 9.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC BY-SA 3.0.