Sorceleur Wiki
Veuves pâles

Entrée de Journal[]

Je n'avais jamais vu une créature pareille ! On aurait dit un scolopendromorphe, mais d'un blanc éclatant !
– Témoignage du docteur Vittorius de la Vega, après sa première rencontre avec une veuve pâle

Cette rare variété de scolopendromorphe vit dans des tanières souterraines et doit son nom à sa blancheur inhabituelle. Tout comme le scolopendromorphe ordinaire, son corps est recouvert d'une solide carapace chitineuse, d'où dépassent d'innombrables pattes crochues. Certains érudits élèvent ces créatures en conditions de laboratoire pour cultiver les vertus particulières de leur albumen, qui fait une base excellente pour la concoction de potions mutagènes.