Sorceleur Wiki
86.218.30.196 (discussion)
(Page créée avec « '''V.O. :''' ''Pierwszy Traktat Exeterski'' Le '''Premier Traité d'Exeter''' est un traité de paix signé au palais Ensenad de Lan Exeter vers l'an Chronologi... »)
Balise : Éditeur visuel
 
Balise : Éditeur visuel
 
(4 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
Le '''Premier Traité d'Exeter''' (V.O. : ''Pierwszy Traktat Exeterski'') est un traité de paix signé au palais [[Ensenad]] de [[Lan Exeter]] en l'an [[Chronologie#1147|1147]] entre le [[Kovir et Poviss]] d'une part, la [[Rédanie]] et le [[Kaedwen]] d'autre part, avec le [[hiérarque de Novigrad]] comme médiateur. Il est également désigné par les premiers mots de son préambule : « ''Mare Libertum Apertum ''»'' '' (« ''la mer est libre et ouverte'' »), pour le distinguer des traités ultérieurs.
'''V.O. :''' ''Pierwszy Traktat Exeterski''
 
   
 
Par cette convention, [[Radowid III]] de Rédanie et [[Benda]] de Kaedwen reconnurent l'indépendance du [[comté de Kovir]] sous le sceptre du roi [[Gedovius Trojdenida|Gedovius Trojdenien]], après l'écrasante défaite infligée à leurs troupes par ce dernier lors de la [[guerre d'indépendance du Kovir]]. La neutralité du Kovir et la liberté du commerce furent garanties lors des pourparlers. Radowid III reçut de Gedovius le droit d'user jusqu'à sa mort du titre de « roi de Kovir et de Poviss », et Benda celui de « roi de [[Caingorn]] et de [[Malleore]] »<ref>''[[La Tour de l'Hirondelle]]'', Chapitre 8.</ref>.
Le '''Premier Traité d'Exeter''' est un traité de paix signé au palais [[Ensenad]] de [[Lan Exeter]] vers l'an [[Chronologie|1147]] entre le [[Kovir et Poviss|Kovir]] d'une part, la [[Rédanie]] et le [[Kaedwen]] d'autre part. Il est également désigné par les premiers mots de son préambule : "''Mare Libertum Apertum''" (la mer est libre et ouverte), pour le distinguer des traités ultérieurs.
 
   
 
Ce traité est le fondement de la politique du Kovir, qui s'y tient toujours scrupuleusement.
Par cette convention, [[Radowid III]] de Rédanie et [[Benda]] de Kaedwen reconnurent l'indépendance du Kovir sous le sceptre du roi [[Gedovius Trojdenida|Gedovius Trojdenien]], après l'[[Guerre d'indépendance du Kovir|écrasante défaite]] infligée à leurs troupes par ce dernier. La neutralité du Kovir et la liberté du commerce (principalement par voie maritime) furent garanties. En compensation, Radowid III reçut de Gedovius le droit d'user jusqu'à sa mort du titre de "roi de Kovir et de Poviss", et Benda celui de "roi de [[Caingorn]] et de [[Malleore]]"<ref>''[[La Tour de l'Hirondelle]]'', Chapitre 8.</ref>.
 
 
Ce traité est le fondement de la politique du Kovir, qui s'y tint toujours scrupuleusement.
 
   
 
== Notes et références ==
 
== Notes et références ==
 
<references />
 
<references />
 
__AUCUNSOMMAIRE__
 
__AUCUNSOMMAIRE__
  +
__INDEX__

Version actuelle datée du 17 juillet 2018 à 16:50

Le Premier Traité d'Exeter (V.O. : Pierwszy Traktat Exeterski) est un traité de paix signé au palais Ensenad de Lan Exeter en l'an 1147 entre le Kovir et Poviss d'une part, la Rédanie et le Kaedwen d'autre part, avec le hiérarque de Novigrad comme médiateur. Il est également désigné par les premiers mots de son préambule : « Mare Libertum Apertum »  (« la mer est libre et ouverte »), pour le distinguer des traités ultérieurs.

Par cette convention, Radowid III de Rédanie et Benda de Kaedwen reconnurent l'indépendance du comté de Kovir sous le sceptre du roi Gedovius Trojdenien, après l'écrasante défaite infligée à leurs troupes par ce dernier lors de la guerre d'indépendance du Kovir. La neutralité du Kovir et la liberté du commerce furent garanties lors des pourparlers. Radowid III reçut de Gedovius le droit d'user jusqu'à sa mort du titre de « roi de Kovir et de Poviss », et Benda celui de « roi de Caingorn et de Malleore »[1].

Ce traité est le fondement de la politique du Kovir, qui s'y tient toujours scrupuleusement.

Notes et références[]