Sorceleur Wiki
Sorceleur Wiki
Graveir
Détails
V.O.
Graveir

Le graveir est un cousin de la goule. Il lui ressemble beaucoup, mais il est bien plus grand. Il se distingue aussi d'elle par ses trois arêtes osseuses sur le crâne. Pour le reste, il est comme tous les autres dévoreurs de cadavres. Des griffes, courtes et émoussées, parfaites pour fouiller les tombes et gratter la terre. Une puissante dentition, capable de briser les os, et sa langue longue et fine, qui lui permet d'en sucer la moelle osseuse putréfiée et bien faisandée.

Sous la plume de Sapkowski[]

Je cherchais des informations : « On demande un sorceleur de toute urgence ». Ensuite, je décourvais le plus souvant un bois sacré, une prison souterraine, une nécropole ou des ruines, un ravin dans la forêt, ou une grotte, dans les montagnes, pleine d'ossements et de charognes nauséabondes. Là, demeurait un être qui ne vivait que pour tuer. Poussé par la faim, pour le plaisir, esclave de la volonté maladive de quelqu'un ou pour d'autres motifs encore : une manticore, une wyvern, un brouillardier, une aeschen, un rynchote, un chimère, une goule, un vampire, un graveir, un loup-garou, un gigascorpion, une strige, une mangeresse, une kikimorrhe, une vyppère. Suivaient une danse dans l'obscurité et un coup de glaive.
Le Dernier Vœu, Chapitre 177 – 178.


Le graveir est un cousin de la goule. Il lui ressemble beaucoup, mais il est bien plus grand. Comme tu le vois, il se distingue aussi d'elle par ses trois arêtes osseuses sur le crâne. Pour le reste, il est comme tous les autres dévoreurs de cadavres. Sois bien attentive. Regarde ses griffes, courtes et émoussées, parfaites pour fouiller les tombes et gratter la terre. Voir sa puissante dentition, capable de briser les os, et sa langue longue et fine, qui lui permet d'en sucer la moelle osseuse putréfiée et bien faisandée… pour un graveir, c'est un mets de choix…
Le Sang des Elfes, Chapitre 109.


— Où en étais-je… Ah oui ! J’ai failli oublier. Souviens-toi bien de ceci, car c’est très important : les graveirs comme les goules et autres monstres de la même famille ne possèdent pas de niche écologique propre. Ce sont des résidus de la période de l’intersection des sphères. Lorsque tu les tues, tu ne perturbes pas l’équilibre de la nature qui existe dans notre sphère actuelle. Pour nous, ces monstres sont des étrangers, il n’y a pas de place pour eux ici. Tu comprends, Ciri ?
— Oui, oncle Vesemir. Geralt me l’a déjà expliqué. Je sais tout ! Une niche écologique, c’est…
— D’accord, d’accord. Je sais très bien ce qu’est une niche écologique. Si Geralt t’a dit ce que c’était, tu n’es pas obligée de me le réciter… Revenons à notre graveir. On ne rencontre ces monstres que rarement, et c’est heureux, car ces fils de putains sont diablement dangereux. La moindre égratignure infligée par un graveir est synonyme de contamination par un poison mortel. Avec quel élixir soigne-t-on ce type de blessures, Ciri ?
— Avec le Loriot.
— C’est exact. Mais mieux vaut éviter les contaminations. C’est pourquoi, lorsque tu combats un graveir, tu ne dois pas t’approcher de ce salaud. Tu dois toujours le combattre à distance et le frapper avec des attaques éclair.

Le Sang des Elfes, Chapitre ?.


Graveir dans les adaptations[]

Dans The Witcher[]

Entrée de Journal[]

Après la guerre contre Nilfgaard, les graveirs sont devenus un vrai fléau. Jadis, seuls les spécialistes et les chasseurs professionnels connaissaient ce monstre. Personne d’autre ne pouvait l’identifier et tout le monde le prenait pour une goule. Aujourd’hui, n’importe quel enfant est capable de donner une description correcte du graveir. Les gens qui vivent près des champs de bataille et des nécropoles peuvent même y ajouter les récits des horribles meurtres commis par ces impitoyables charognards.

Notes et références[]

Notes[]


Références[]