Sorceleur Wiki

Erland de Larvik est un sorceleur de l'École du Griffon. Erland fonda l'École du Griffon en mettant en avant les valeurs de la chevalerie dans l'espoir de redorer la réputation des sorceleurs auprès des simples gens. Hélas, ses efforts furent vains.

Erland de Larvik dans The Witcher[]

Dans Gwent: The Witcher Card Game[]

Arbre des récompenses[]

Parchemin 1 : Parmi les premiers sorceleurs créés par Alzur, Erland de Larvik devint l'incarnation parfaite de la vision du mage, même s'il éprouvait le plus grand mépris pour l'homme et ses soi-disant "épreuves".
Parchemin 2 : Néanmoins, le maître de l'École du Griffon croyait sincèrement aux valeurs prêchées par Alzur. Comme le mage, il connaissait par cœur le "Guide des valeurs chevaleresques" dont il pouvait citer des passages à tout moment. Erland apprit même l'escrime auprès d'un des arrière-petits-enfants de l'auteur. D'une certaine façon, il devint chevalier avant de devenir sorceleur.
Parchemin 3 : Ce fut l'une des raisons qui poussèrent Erland à fonder sa propre école : il voulait guider les sorceleurs vers de plus nobles vertus, dans l'espoir de changer la perception que les gens avaient d'eux. Il se disait que les gens cesseraient peut-être un jour de craindre les tueurs de monstres pour leur témoigner à la place du respect et de la gratitude.
Parchemin 4 : Erland de Larvik envisageait aussi un avenir où les sorceleurs de l'École du Griffon n'auraient pas à monnayer leurs services. À cette fin, après avoir acquis une renommée, le sorceleur se mit à fréquenter les cours royales pour tenter de convaincre les souverains de faire un don à sa cause. S'il parvenait à ses fins, même un mendiant sans un orin vaillant pourrait compter sur l'aide des sorceleur de l'École du Griffon.
Hélas, malgré tout leur respect pour Erland, les aristocrates ne voyaient pas quel profit ils pourraient tirer d'un tel investissement et le sorceleur essuya donc refus sur refus.
Coffre 1 : L'École du Griffon s'installa entre les murs de la forteresse de Caer y Seren, aussi appelée Kaer Seren dans la langue commune. Son emplacement en faisait une fortification importante. Pas tant parce qu'elle se dressait sur les rives de la Grande Mer, mais parce qu'elle était proche des monts des Dragons. Par conséquent, rejoindre Kaer Seren par voie de terre était une tâche insurmontable pour beaucoup. L'endroit permettait aussi aux occupants de Kaer Seren d'accéder aux navires de commerce, ce qui leur assurait un bon approvisionnement permanent. Pourvus d'arbalètes, d'une position sûre et d'une source fiable de ravitaillement, les membres de l'École du Griffon se tenaient prêts à repousser tout assaut.
Néanmoins, pas un seul soldat ne participa à la destruction de Kaer Seren.
Grâce aux montagnes qui protégeaient depuis si longtemps l'École du Griffon, le Conseil des mages renversa la situation en déclenchant une avalanche destructrice, qui ensevelit les sorceleurs vivants. Keldar fut le seul survivant.
Le vieux mentor garde aujourd'hui encore la forteresse en ruines de sa chère école.

Apparitions[]

Notes et références[]

Notes[]


Références[]