Sorceleur Wiki
Sorceleur Wiki

Elaine Ettariel est une ballade elfique en langage ancien. Le titre peut être traduit comme charmante Ettariel. Jaskier s'est servi de cette ballade dont il avait enrichi la musique pour pouvoir entrer dans la forêt de Brokilone afin de rejoindre Geralt.

Dans les romans[]

La ballade est mentionnée, ainsi que ses paroles, dans Le Temps du Mépris. Après l'avoir chantée en langage ancien, Jaskier en chante également une version traduite de son cru.

Yviss, m'evelienne vente cáelm en tell
Elaine Ettariel
Aep cor me lode deith ess'viell
Yn blath que me darienn
Aen minne vain tegen a me
Yn toin av muireánn que dis eveigh e aep llea...

L'eassan Lamm feainne renn, ess'ell,
Elaine Ettariel,
Aep cor aen tedd teviel e gwen
Yn blath que me darienn
Ess yn e evellien a me
Que shaent te cáelm a'vean minne me striscea...

Le Temps du Mépris, page(s) 246 – 247


Traduction[]

T'aimer, charmante Ettariel,
Est le dessein de ma vie.
Permets alors que des souvenirs je conserve le trésor
Et la fleur des magiciens, gage et signe de ton amour,
par des gouttes de rosée telles des larmes
Recouverte d'argent...

Le Temps du Mépris, page(s) 247


Dans The Witcher[]

Une interpretation de cette même ballade, composée par Adam Skorupa, est incluse dans la bande son « The Witcher » ; on l'entend au début du quatrième chapitre.