Sorceleur Wiki

Le désert de Ddiddiwedht fait partie d'un monde abandonné et aride qui fut jadis recouvert d'un océan intelligent qui semble-t-il ne l'a pas empêché d'épuiser les ressources naturelles de son monde. Le désert de Ddiddiwedht est habité essentiellement par des créatures capable de survivre des mois sans eau comme des vers des sables enfouis sous la surface.

Notes[]

  • C'est une référence à Solaris, un roman écrit par l'auteur de science-fiction polonais Stanislaw Lem.