Sorceleur Wiki
Bronibor
Identité
V.O.
Bronibor
Espèce
Humaine
Décès
1268
Brenna, Royaume de Temeria
Nationalité
Flag Temeria Cedric.svg Temerienne
Statut
Titre(s)
Voïvode, Gouverneur
Affiliation(s)
Conseil Royal de Temeria

Bronibor était un voïvode temerien , un gouverneur et un membre du Conseil Royal de Foltest de Temeria.

Apparence et caractère[]

Bronibor dans la Saga[]

Dans Le Temps du Mépris[]

À peine l’agression à Dol Angra avait-elle commencé, qu’Emhyr var Emreis envoya un ambassadeur à Wyzima et Foltest de Temeria accepta les négociation. Bronibor persifla contre eux et se demanda de quoi ils pouvaient débattre depuis tout ce temps, pourquoi d’ailleurs Foltest s'était il abaissé à des négociations et pourquoi avait il accordé audience à ce chien de Nilfgaardien. Il aurait fallu, selon lui, le décapiter et envoyer sa tête à Emhyr dans un sac.[1]

Il trouva également que ce n’était pas convenable de rester là à ne rien faire et regarder l’envahisseur ravager les pays avec lesquels ils sont alliés. La Lyria était déjà tombée, et Aedirn était en train de tomber. Comme Demawend n’arrêtera pas Nilfgaard tout seul, il aurait fallu, selon lui, envoyer tout de suite à Aedirn un corps expéditionnaire pour soulager Demawend en frappant sur la rive gauche de la Iaruga.[1]

Dans La Dame du Lac[]

Pendant la Bataille de Brenna, il mena les forces de l'MFdMD pour arrêter la contre-charge des brigades nilfgaardiennes de Nausicaa et la VIIe brigade de cavalerie de Daerland. Sous sa direction, les fantassins inexpérimentés se sont montrés très vaillants et ont empêché l'avance de l'ennemi. Cependant, Bronibor subit de graves blessures et mourra dans l'hôpital de campagne.

Publications[]

  • Les Avantages de la cavalerie légère irrégulière de Redania

Sous la plume de Sapkowski[]

Après plusieurs minutes d’une marche épuisante, suffocante à cause de la fumée, les centeniers et les dizainiers, avec force cris, ordonnèrent enfin l’arrêt et le déploiement en rangs des régiments wyzimiens. Jarre, qui tentait de reprendre son souffle en ouvrant et refermant la bouche comme un poisson, vit le voïvode Bronibor qui défilait devant ses troupes sur son magnifique destrier encuirassé. Le voïvode lui-même était tout en plaques. Son armure en acier trempé à bandes bleues le faisait ressembler à un énorme maquereau de tôle.
La Dame du Lac, Chapitre ?.

Les piquiers marmonnèrent de nouveau. Bronibor, arrivé au bout du rang, fit demi-tour, continuant de discourir en faisant tambouriner sa masse d’armes sur son arçon décoré.
La Dame du Lac, Chapitre ?.


Notes et références[]

Notes[]


Références[]

  1. 1,0 et 1,1 Le Temps du Mépris, Chapitre 5.