Sorceleur Wiki

Amavet était le fils de Riannon et Goidemar, roi de Temeria. Il eut une liaison avec Anna Kameny qui lui donna une fille, Muriel la Belle Canaille et un fils, Crispin.[1]

Amavet avant la Saga[]

À l'âge de douze ans, Amavet séduit la dame de compagnie de sa sœur, âgée de seize ans. Depuis cet événement, la chasse et l'équitation sont tombées plus bas dans la liste de ses passe-temps favoris. En vérité, Amavet n'avait plus le temps ni de chasser ni de monter à cheval.[1]

À dix-sept ans, Amavet déclara que "les jeunes sont timides et ils ne savent pas bien faire", après quoi il eut une liaison avec la marquise Tvilla de Vintre, de dix ans son aîné. Cela provoqua un scandale qui fut résolu en éloignant discrètement la marquise - ainsi que son mari - de la cour et de la capitale et Goidemar eut une longue discussion avec son fils sur les femmes mariées et les dangers moraux qui y sont liés. Amavet se tourna alors docilement son affection vers les jeunes filles célibataires et bientôt un grand scandale est provoqué par sa relation avec la jeune magicienne Ilona Laux-Antille, assistante de Tissaia de Vries. Un scandale encore plus grand s'ensuivit lorsque Ilona utilisa la magie pour détruit tout espoir d'un mariage arrangé entre Amavet et la princesse Deirdre de Kaedwen. Après cet incident, Ilona fut condamnée à l'assignation à résidence à Aretuza et Amavet envoyé en province pour une longue inspection des troupes frontalières.[1]

L'un des commandants de la région frontalière était le Comte Roger Kameny, le mari de la belle Anna Kameny. La suite est facile à prévoir. Le comte, furieusement jaloux, se rendit compte qu'il portait des cornes impressionnantes, engagea des hommes de main et attaqua Amavet en embuscade lors d'une chasse. Le meurtre a été exécuté de manière particulièrement cruelle : le comte Kameny étrangla le prince avec une corde, le fit castrer puis le poignarda avec un couteau de sa propre main. Ses sbires l'ont ensuite poignardé à mort d'une dizaine de coups de couteau de chasse.[1] Il avait dix-huit ans.[2] Son corps repose depuis dans la crypte royale du château de Wyzima.[1]

Notes et références[]

Notes[]


Références[]