Sorceleur Wiki

L'École du Chat est l'une des écoles de sorceleurs. Selon Jaskier, les fameux Chats sont des sorceleurs, mais des sorceleurs ratés. Des mutations ratées. Des timbrés, psychopathes et sadiques. Ils se sont donné eux-mêmes le surnom de Chat, car, comme les chats en effet, ils sont agressifs, cruels, imprévisibles et irresponsables.[1]

Membres notables[]

Adaptations

Sous la plume de Sapkowski[]

D’un mouvement brusque il découvrit sa poitrine et exhiba trois médaillons en argent sur des chaînettes emmêlées. L’un avait la forme d’une tête de chat, le deuxième celle d’un aigle ou d’un griffon. Elle ne distinguait pas bien le troisième mais ce devait être un loup.
La Dame du Lac, Chapitre 2.


— Viendra la mauvaise saison, dit Brehen avec effort, et moi, contrairement à certains, je n’ai pas où hiverner. L’accueillant et chaleureux Kaer Morhen n’est pas pour moi.
— Non, répliqua Geralt, il n’est pas pour toi. Et tu sais parfaitement quelle en est la raison.
— Kaer Morhen est uniquement pour vous, c’est ça, les bons sorceleurs, justes et droits. Hypocrites de merde. Vous faites les mêmes assassins que nous, vous ne vous distinguez en rien de nous autres !

La Saison des Orages, Chapitre 20.


— Les fameux Chats, expliqua le poète en se tournant vers la magicienne, sont des sorceleurs, mais des sorceleurs ratés. Des mutations ratées. Des timbrés, psychopathes et sadiques. Ils se sont donné eux-mêmes le surnom de Chat, car, comme les chats en effet, ils sont agressifs, cruels, imprévisibles et irresponsables. Et Geralt, comme toujours, le prend à la légère, pour nous rassurer. Parce qu’il y avait bien danger, et grand danger, même ! C’est un miracle que nous ayons échappé au carnage, au sang et aux cadavres. C’eût été un massacre, comme à Iello il y a quatre ans de cela. Je craignais à chaque instant…
La Saison des Orages, Chapitre 20.


École du Chat dans les adaptations[]

Dans Gwent: The Witcher Card Game[]

Arbre des récompenses[]

Parchemin 1 : Chaque école de sorceleurs a sa propre réputation. Les Ours sont taciturnes et provocateurs, les Loups tiennent aux traditions. Les Chats, eux, usent des lames d'acier plus souvent que de celles d'argent.
Parchemin 2 : Contrairement aux autres sorceleurs, les adeptes de l'École du Chat ne sentaient aucune obligation de neutralité ; on les engageait donc souvent en qualité d'espions et d'assassins. Cela n'a rien d'étonnant : la tête d'un roi ou d'un noble vaut largement plus que celle d'un noyeur.
Parchemin 3 : La mauvaise réputation des sorceleurs de l'École du Chat allait croissant dans les cercles royaux. Bientôt, les rois et les reines se mirent à craindre pour leurs vies. Les sorceleurs n'en tirèrent aucune fierté, et beaucoup d'inquiétude, car nul dirigeant n'aime se sentir menacé…
Parchemin 4 : Un jour, une armée se présenta aux portes de l'École du Chat. Trois jours durant, la bataille fit rage et le sang coula, jusqu'à ce que tous les sorceleurs défendant la forteresse eussent enfin péri. Quant à ceux n'ayant pas assisté à l'attaque, ils parcourent encore les routes de ce monde, aigris et ivres de vengeance. Ils n'ont plus rien à perdre…
Coffre 1 : Les membres de l'École du Chat souffrent d'une mauvaise réputation, elle-même due à leur soif de sang et à la frénésie dont ils font preuve au combat. Ils ne cessent jamais de tuer, même lorsque leurs ennemis capitulent et les supplient d'être épargnés. Les habitants de Havrefier l'apprirent de la plus terrible des manières. Plutôt que de récompenser un sorceleur de l'École du Chat qui avait rempli son contrat, ils préférèrent garder leur argent, et lui asséner un coup de fourche pour tout paiement. Gaëtan (c'était le nom de celui qui avait tué le monstre) survécut à la blessure, mais le sang ne s'arrêta pas de couler pour autant… Ainsi, le sorceleur massacra tout le village : hommes, femmes, enfants, malades et impotents… Il lui importait peu de savoir qui l'avait trahi. Le massacre ne connut qu'un seul survivant, une jeune fille du nom de Millie...
Coffre 2 : Pour quelle raison les sorceleurs de l'École du Chat font-ils preuve de tant de fougue et de cruauté ? Beaucoup pensent que c'est là le résultat de leurs mutations. Chez les autres sorceleurs, le mélange alchimique modère les émotions, mais celui de l'École du Chat les intensifie. Lorsqu'on voulut corriger l'erreur de la formule, il était déjà trop tard : une nouvelle génération de Chats était née, et elle allait prendre le contrôle de l'École… Sans nulle intention de changer la formule.
Coffre 3 : Bien que Ciri se fût entraînée à l'École du Loup, elle portait un médaillon de celle du Chat. Elle l'avait, en effet, pris sur le cadavre du terrible chasseur de primes, Léo Bonhart. Bonhart se vantait d'être l'un des rares à avoir pu triompher d'un sorceleur (et même de plusieurs) en combat, comme le prouvaient les trois médaillons d'argent accrochés à sa ceinture. Il n'eut jamais l'occasion d'en acquérir un quatrième ; Ciri repeignit de son sang le pavé glacial de la citadelle de Stygg.

Notes et références[]

Notes[]

  1. ↑ Selon Wiedźmin: Gra Wyobraźni, l'école du chat est la seule à admettre des femmes parmi ses membres.

Références[]